Animer le plan de mobilité Vallée de la Chimie.

Le Plan de mobilité de la Vallée de la Chimie, actif depuis 2009, vise à optimiser et augmenter l’efficacité des déplacements des salariés de la Vallée de la Chimie pour réduire les émissions polluantes et le trafic routier.

Le Plan de Mobilité de la Vallée de la Chimie crée une instance de discussion et un partenariat avec la Métropole de Lyon, le SYTRAL, la SNCF et la Région.

Il permet ainsi une amélioration continue de l’offre de mobilité sur le territoire.

L’année 2019 a vu la création de la nouvelle gare d’Irigny-Yvours, la mise en place du transport à la demande et l’augmentation des fréquences des bus 19, 60, 64 et 93.

Dans le cadre du plan de mobilité, l’ADDVC réalise les actions suivantes :

  • la promotion du covoiturage auprès des salariés et la création de communautés de covoitureurs spécifiques à une ou plusieurs entreprises : J Tekt ou Solvay/Elkem ou nouvellement Axel One, IFPEN, TOTAL CRES par exemple.
  • l’incitation à l’utilisation des modes actifs avec l’intervention régulière dans les entreprises d’associations de promotion du vélo. Chaque année, de nombreuses interventions autour de la sécurité à vélo ou en trottinette et de l’entretien/réparation des vélos sont réalisées avec des associations partenaires,
  • la promotion du télétravail comme outils de réduction des trajets domicile/travail,
  • la mobilisation des salariés pour participer au challenge « Au travail, j’y vais autrement »,
  • des campagnes de communication et intervention dans les entreprises pour faire connaître les solutions de mobilité alternative sur la Vallée de la Chimie.

Afin de mieux faire connaître l’offre de transport sur le territoire, la Mission Vallée de la Chimie a créé, en partenariat avec l’ADDVC une plaquette présentant les alternatives à la voiture individuelle.

Extérieur plaquette La mobilité dans la Vallée
Intérieur plaquette La mobilité dans la Vallée